Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

A la sauce bolognaise PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 19 Janvier 2010 00:46

Coup de projecteur sur les nouveaux "crus" locaux, la manifestation entame sa sixième édition jeudi avec trois soirées fortes en décibels

"Nous n'avions pas imaginé poussé le bouchon aussi loin". Et pourtant, voilà six ans que l'association Bordeaux Rock fait du bruit avec son festival et ce malgré une baisse des recettes sur les deux soirées de l'édition 2009, tempête Klaus oblige. L'année qui a suivi a connu aussi quelques "ratés" comme le "Teenage rock" à Tatry. En revanche, le festival Bordeaux électro, en septembre dernier a constitué une vraie réussite pour le collectif qui entend réitérer la manifestation en 2010. Avant cela, place à la fine fleur du rock bordelais qui se produira pendant trois jours à compter de jeudi. 25 groupes locaux joueront ainsi dans 7 lieux du centre ville. Parmi eux la chorale des Crane angels, Alba Lua, Mars Red Sly, Strong Haiku qui s'inviteront dans 5 bars pour une soirée entièrement gratuite. Le vendredi, dans le cadre d'un échange avec des villes européennes différentes chaque année, la scène italienne sera à l'honneur avec des formations de Bologne comme Blakee. Istanbul serait d'ailleurs dans les tuyaux pour l'année prochaine. Le samedi place au clubbing avec une soirée "Bordeaux électro remixes" à l'occasion de la sortie d'une compilation du même nom. Des lives de Père Dodudaboum et the Sexuals précéderont un DJ set avec GRS Club et Just a band au 4 Sans. "Ce dont on est le plus fiers, c'est de montrer que des groupes de jeunes réputés bruyants peuvent se rendre d'un lieu à un autre sans emmerder personne", se réjouit Jacques Barax, un des membres de l'asso. Côté projets, elle lancera en mars l'opération "Bordeaux quartier rock" qui se tiendra à la Bastide, théâtre de l'émergence d'une scène rock importante à la fin des années 70. Concerts, cinéma biblio-conférence seront organisées en lien avec les structures du quartier. Enfin, Bordeaux Rock planche aussi sur la mise en place d'un label numérique. Histoire de lutter contre la morosité de l'industrie du disque. CC
A partir de jeudi 19h, et jusqu'à samedi, 6-7€. Programmation complète sur www.bordeauxrock.com/festival/index. Infos : 05 57 35 27 34

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2018 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.