Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Météo de Bordeaux

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Avec la carte Izly, adieu les espèces dans les restos U PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 01 Mars 2017 06:00

restoUQS2okTout étudiant à Bordeaux ou sur son campus universitaire a forcément buté un midi sur une file d’attente longue comme un jour sans pain à l’entrée d’un resto U. « On sait même que certains renoncent à y manger à cause des temps d’attente », avance Yann-Eric Prouteau, directeur-adjoint du Crous Bordeaux-Aquitaine.

Depuis la rentrée 2015, une carte de paiement sans contact est proposée aux étudiants. Elle s’appelle Izly, se recharge soit par virement bancaire (montant minimum de 5€), soit par carte bancaire (montant minimum 30€). Quand les utilisateurs arrivent en caisse, ils présentent leur carte devant un boîtier qui prélève la somme de leur repas sur leur compte.

« Le premier objectif de cette innovation, développée pour les Crous partout en France, est de fluidifier le passage en caisse dans les restaurants universitaires », explique le responsable. Tous les établissements dépendant de la structure et où les étudiants peuvent déjeuner et dîner ont été équipés dans l’agglomération. 

Carte multi-fonctions

Sur les caisses où il est uniquement possible de règler avec la carte Izly,  il y a aujourd’hui beaucoup plus de fluidité. « Cela prend deux à trois secondes de payer à la différence des espèces. Quand on rend la monnaie, l’opération peut durer parfois plus d’une minute », note Yann-Eric Prouteau. L’autre objectif du Crous, avec ce nouveau moyen de paiement, est de limiter le transfert de fonds. « C’est plus de sécurité pour les personnels », relève-t-il. 

La carte Izly est gratuite et peut être associée à la carte d’étudiant, cela évite ainsi de multiplier les supports. Les restaurants universitaires peuvent aussi en délivrer. Pour recharger sa carte, il faut se créer un compte sur internet ou sur l’application mobile Izly. Le service permet de recharger son propre compte mais aussi d’en transférer vers d’autres. Le système, développé par S-Money, filiale de la BCPE (Banque Populaire, Caisse d’Epargne), peut aussi servir à payer sur certains distributeurs automatiques dans les universités, dans des laveries et sur certains photocopieurs.

« Notre but est de basculer tous les paiements en restaurants universitaires sur Izly », annonce Yann-Eric Prouteau. Les Crous voient aussi un autre enjeu derrière cette innovation. Aujourd’hui, des aides financières pour les repas sont versées à certains étudiants sous forme de bons. « Les verser sur leur carte Izly est beaucoup plus pratique pour nous », dit le responsable.

Il n’empêche. Certains étudiants restent réticents à ce nouveau système ayant peur d’être contrôlés. Ils redoutent aussi de perdre leur carte. « On peut aussi utiliser Izly avec son téléphone en flashant des QR codes », précise le directeur adjoint.

A terme, cette carte sans contact pourrait surtout devenir le sésame de tous les étudiants, pour manger, accéder à leur établissement ou même emprunter des livres.•

Laurie Bosdecher

Infos sur www.izly.fr

Photo: La carte Izly réduit les files d'attente dans les cafétérias ©Archives Quentin Salinier / Sud Ouest

 

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2017 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.