Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Météo de Bordeaux

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Regain d'activité sur la place Puy-Paulin PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 16 Mars 2017 06:00

Il y a d’abord eu le réaménagement au début des années 2010. Les commerçants de la place Puy-Paulin se souviennent encore du champ de gruyère. Puis Uniqlo a ouvert ses portes en septembre dernier.

 

En fin d’année, un voisin est venu s’installer à côté de l’enseigne de prêt-à-porter japonaise : la pâtisserie et salon de thé Opéra de Marc Faujanet. 

Au rez-de-chaussée, on vient y acheter son pain fait sur place, pâtisseries, viennoiseries et petite restauration à emporter. A l’étage, le salon de thé où l’on peut aussi déjeuner offre une vue splendide sur la rue Castillon et la rue Porte-Dijeaux. Un millier de personnes pousse déjà la porte, chaque jour, de l’établissement. Une aubaine pour la place Puy-Paulin, délaissée pendant de nombreuses années par le public, peut-être à cause de ses façades noires et son enclavement.

Avec ses mobiliers urbains aux angles pointus, dits anti-skate et anti-SDF, ce petit territoire est aujourd’hui en pleine renaissance. Et ce n’est pas fini. En mai, l’ancien local de la Maison du Rasoir dont le rideau est baissé depuis plusieurs années va accueillir BonneGueule, boutique de prêt-à-porter masculin. bonnegueule.fr était à l’origine un blog dédié à la mode pour les hommes. Après avoir lancé leur propre ligne de vêtements en 2014, les créateurs Benoît Wojtenka et Geoffroy Bruyère ont ouvert un premier magasin à Paris en 2015 puis à Lyon en 2016. Bordeaux est la troisième ville où ils s’implantent.

A l’abri du tumulte de la ville

Cette transaction a été réalisée par VACHER Entreprise & Commerce. « D’importants travaux vont être réalisés dans le local. La façade de l’immeuble va également être ravalée », annonce Thibault Blanckaërt, manager département.

Cette même agence vient de réaliser une autre affaire sur la place. A l’angle de la rue Saige et de la rue Louis-Combes, une enseigne tenue depuis 120 ans par la famille Dubois et dédiéée au chauffage et sanitaire va déménager au Haillan. « Cette entreprise travaille avec de nombreux châteaux viticoles. Venir chercher les matériaux en centre-ville dans ce secteur à contrôle d’accès était devenu très compliqué », explique Thomas Blanckaërt. Le local a déjà trouvé preneur. Un capitaine de l’agroalimentaire et du domaine viticole va y créer un concept de « wine and cheese bar ». Cet emplacement sera un site « pilote » qui sera dupliqué par la suite sur d’autres pays. 

Pourquoi ce nouvel engouement pour la place ? Elle est désormais au cœur de nouveaux flux piétons en centre-ville. Elle est notamment un passage obligé entre la station de tram « Grand Théâtre » et le nouveau centre commercial à ciel ouvert Promenade Sainte-Catherine. Donnant sur l’arrière des Galeries Lafayette et du théâtre Fémina, en grande partie à l’ombre une bonne partie de la journée et  protégée de la circulation automobile, la place Puy-Paulin est aussi appréciée pour son calme dans le tumulte du centre-ville.

Le week-end, on y voit de nombreuses familles attablées en terrasse du Puy Paulin. Le bistrot a été repris par Nicolas Lascombes et ses associés en juin dernier. Déjà à la tête de la Brasserie bordelaise, du restaurant du 7e étage de la Cité du Vin, de deux adresses sur la presqu’île du Cap-Ferret et de la Terrasse rouge du château La Dominique à Saint-Emilion, le restaurateur a gardé le charmant bistrot dans son jus. On peut venir y prendre un café, déjeuner, siroter un verre et même dîner, tout en laissant les enfants courir sur la place.

 

Laurie Bosdecher

Photo : La place va accueillir de nouveaux commerces dans les prochains mois © ARCHIVES FABIEN COTTEREAU / SUD OUEST

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2017 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.