Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Testez votre culture française avec Combat de coqs PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 13 Mars 2017 06:00

« En quelle année est arrivée la 3G en France ? » « Qui a dessiné le célèbre crocodile de la marque Lacoste ? » Vous avez la réponse et aimez la culture française ?

 

L’application mobile Combat de coqs a de fortes chances de devenir votre passe-temps favori.

Inventé par deux amis d’enfance, Quentin Ory et Antoine Delanoë, le jeu a conquis 40 000 personnes. « Nous avons lancé l’appli il y a un an et demi, raconte Quentin Ory, 25 ans, installé à Bordeaux. Tout le monde jouait alors à Duel Quizz et on parlait beaucoup de made in France. » Lui a un profil commercial web, son associé est incollable en culture générale. Ils réunissent un petit comité d’experts, créent 6000 questions dans douze thématiques, trouvent un nom qui fait mouche et se lancent dans l’aventure.

40 000 joueurs en ligne

Pour jouer à Combat de coqs, c’est gratuit. On télécharge l’application. On s’inscrit et on « lance des matchs » contre des adversaires connus ou inconnus. Chaque partie se déroule en trois sets de quatre questions. Chaque question correspond à une thématique (histoire, sport, mode, économie, littérature, musique, littérature, etc.) et peut brasser toutes les époques. Celui qui obtient le plus de points gagne la partie et améliore son classement général. Il y a aussi des petits trophées à gagner. Régulièrement, les questions sont renouvelées. « Nous pensions séduire les jeunes joueurs. Ce sont en fait les quadragénaires qui sont les plus actifs sur notre jeu», dit Quentin Ory.

Il y a quatre mois, Combat de coqs a aussi vu le jour sous forme de jeu de société. Les deux associés ont lancé une campagne de crowdfunding pour tester l’engouement du public. Ils ont réussi à réunir 15 000 euros en quelques semaines. Leur petite boîte bleu blanc rouge, uniquement vendue dans des boutiques indépendantes et sur leur site, s’est écoulée à 3000 exemplaires en trois mois. Cet apport d’argent va permettre à Quentin Ory et Antoine Delanoë de se consacrer uniquement à leur nouvelle entreprise.

Décliné en jeu de société

Prochaine étape : la grande distribution. Les deux associés espèrent voir leur jeu présent dans les rayons de la Fnac et Cultura dans les prochains mois.?Ils songent aussi à une version junior et par région française. « Nous faisons le chemin inverse des entreprises de jeux de société. On a d’abord testé notre concept sur une application puis nous sommes passés au jeu de plateau. Beaucoup font le chemin inverse aujourd’hui. » •

Laurie Bosdecher

www.combatdecoqs.fr Téléchargeable sur IOS et Android. En vente à Bordeaux dans les boutiques Do you speak français ?, chez W.A.N. et au BonEndroi

 

Photo : Quentin Ory, un des créateurs de Combat de coqs  © LAURIE BOSDECHER / BORDEAUX7

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2017 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.