Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Courant d'Airs, le rendez-vous des amoureux de la chanson, de retour ce jeudi soir à l'Inox PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 06 Octobre 2016 05:00

On ne change pas une formule qui marche. Courant d’Airs, ça reste le festival d’une petite asso de passionnés qui réussissent chaque année à ficeler une belle programmation pour les amoureux de la chanson française. En tête d’affiche cette année, Autour de Lucie.

 

Trois soirs, trois plateaux où la tête d’affiche tutoie la découverte. Trois soirs où le charme suranné du petit Inox Théâtre (on vous conseille donc vivement de réserver) fait des merveilles pour délier les langues, installer un réel échange avec le public. Trois soirs à l’accueil décontracté pour mieux laisser le verbe vous glisser doucement dans l’oreille. C’est tout ça, Courant d’Airs. Alors pas de raison que ça change.

Ce qui change en revanche à chaque fois, ce sont les hommes et les voix. Cette 13e édition démarrera ce soir à 20h33 précises (une réminiscence de l’ex-patron du lieu, Guy Suire, un Girondin pur jus) avec un attelage marrant : Daran et Moran. Assez peu à voir, pourtant.

Musique, dessin et vidéo
Le premier est une vieille connaissance : depuis son tube de 1995 « Dormir dehors », Dara, a égrené sept albums et prêté sa plume à des Pagny, Halliday ou Maurane... mais est resté boudé par les médias. Alors l’homme est parti vivre au Québec d’où il a livré une belle carte postale il y a deux ans, « Le Monde perdu » (retrouvez-le en interview dans « Sud Ouest » aujourd’hui) Il jouera l’album ce soir avec à ses côtés Geneviève Gendron qui dessine en direct sur fond de vidéo. Dans ses bagages, Moran, un natif de la Belle Province aux quatre albums qui fait rimer blues-rock avec rauque.

Demain, place à Buridane. En 2012, la jeune Lyonnaise signait un « Pas fragile » joyeux tutti frutti de styles et on espère avoir la primeur de nouveaux titres. La première partie vaut aussi le détour : Batlik, poète de la syncope, dont le 11e album sort justement demain.

Enfin, samedi, entrée en scène de la marraine de ce cru 2016, Valérie Leulliot qui a ranimé après 10 ans de sommeil son groupe Autour de Lucie qui avait eu son heure de gloire au début des années 1990 avec sa ritournelle-sparadrap « L’Accord parfait ». La dernière galette, « Ta lumière particulière », a su garder cette même mélancolie en filigrane d’une pop habilement tricotée. En ouverture l’Aquitain Sylvain Reverte, dont on se réjouit de voir l’écriture mûrir au fil des ans – « Un homme dans l’ombre » sorti l’an dernier atteint de nouveaux sommets. • SLJ

Un soir 10-14€. www.bordeaux-chanson.org 

Photo : Autour de Lucie © Edouard Plongeon

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2021 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.