Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Ce week-end, filez à l’indienne ! PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 04 Novembre 2016 07:00

Ah l’Inde ! Sous-continent peut-être, mais super-culture à nulle autre pareille. Avec un festival plus un autre concert au programme, on en sentira les parfums tout le week-end.

 

Car, avec un peu de retard sur le calendrier auquel elle nous avait habitués, l’association Neela Chandra est de retour avec la 5e édition de son Indian Arts Festival, tout dédié à la découverte des cultures traditionnelles de l’Inde. Un retard qui s’explique : en glissant l’an dernier du printemps à l’automne, la manifestation avait connu un plus grand succès – notamment le concert de Susheela Raman, complet – mais, cette année, début novembre tombe en plein milieu du grand festival Namasté France piloté par les autorités indiennes dans l’Hexagone pour fêter les 70 ans de l’indépendance du pays.

Une belle opportunité de dégoter encore plus de têtes d’affiche venues de loin, on s’en apercevra dès 18h ce vendredi soir au Tchaï Bar, rue du Mirail, où on entendra le très rare Manoj Dubey, formé au chant thumri – de l’hindoustani classique – qu’il se plaît à faire partir dans bien d’autres directions, ce qui lui a valu de recevoir le Prix Dalaï Lama de son éminence lui-même (8-10€).

Si lui est originaire du nord de l’Inde, ce sont les danses du sud, le très exigent et expressif bharata natyam plus spécialement, qui seront au cœur des deux soirées “Shiva danseur ardent” qui suivront, ces vendredi et samedi. Un art total mêlant danse, théâtre et musique, qui sera servi en prime avec les mots de l’un des grands historiens de l’art indien du XXe siècle, Ananda Coomaraswamy, afin d’éclairer nos lanternes d’Occidentaux confits de clichés (salle Artisse, rue Ausone, 20h30, 8-12€).

Passé ce week-end dense, le festival sera ponctué de masterclasses jusqu’au 19 novembre. Mais si tout ça ne vous suffit pas, un autre concert s’offre à vous : hasard du calendrier, l’I.Boat reçoit ce vendredi soir à 19h les Mandolin Sisters, qui jouent leurs airs de musique carnatique (traditionnelle du Sud) sur des mandolines électriques. Un mariage élégant de tradition et de modernité. Et c’est gratuit. • SLJ

www.neela-chandra.fr 

www.iboat.eu

Photo : Trois danseuses et une comédienne font découvrir ce week-end le bharata natyam © Neela Chandra

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2021 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.