Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Le Carnaval des deux Rives paré à briller PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 21 Février 2017 01:03

Nice, Venise, Rio... C’est officiellement la saison des carnavals, et Bordeaux n’échappe pas à la règle ! Le Carnaval des 2 Rives revient pour une nouvelle édition « Flash » le 5 mars.

 

À la manœuvre, on retrouve l’historique duo formé par la Rock School Barbey à Bordeaux et Musique de Nuit/Le Rocher de Palmer, à Cenon. Pour la 3e année consécutive, le coiffeur et artiste bordelais Charlie Le Mindu est aux manettes. Après une édition « Monstre » et un carnaval « Gonflé », il conclut sa trilogie par un thème « Flash », comme un clin d’œil à la ligne grande vitesse qui doit arriver à Bordeaux cet été.

Comme tous les ans, l’événement demande des semaines de préparation. Des ateliers de créations de costumes et de danse sont organisés entre la rive droite et la rive gauche afin de concevoir l’univers de la parade. C’est le graphiste Guillaumit, déjà en charge des affiches depuis plusieurs années, qui a imaginé les costumes comme des « kits de montage Ikea », explique-t-il. Il voulait avant tout rendre leur construction facile pour les 40 bénévoles qui doivent ensuite en enseigner la fabrication aux enfants.

Les ateliers danse de retour

Pour coller au thème « Flash », on retrouve de l’aluminium, des parures métallisées mais aussi des formes très géométriques « inspirées par le Bauhaus », poursuit Guillaumit. L’enfant a le choix entre deux modèles personnalisables pour que « chacun puisse exprimer sa créativité ».

Mais ce n’est pas tout ! Les ateliers de danse font aussi leur grand retour. Petits et grands, débutants et confirmés peuvent s’entraîner pendant les vacances à reproduire les chorégraphies imaginées par la Compagnie Lullaby. Cette année, elles sont inspirées par l’émission américaine culte des années 1970 « Soul Train » et seront exécutées pendant la parade sur des musiques électroniques amplifiées par la fanfare.

Le jour J, ils seront environ 500 à franchir les deux rives au départ des allées Serr, escortés par une dizaine de chars, soit un cortège de près d’un kilomètre de long. Le grand final est prévu comme l’année passée Place Pey-Berland, où tous les participants seront invités à monter sur une grande scène.

D’ici-là, les ateliers de création de costumes et de danse sont organisés dans les centres d’animation et structures des six villes partenaires de l’événement : Bordeaux, Ambarès, Bassens, Cenon, Floirac et Lormont. En plus de ces moments de fabrication, des rendez-vous musicaux gratuits devraient permettre aux plus impatients de tenir jusqu’au grand défilé du 5 mars ! •

Clothilde Bru

Photo : L’an dernier, les ateliers costumes du Carnaval “gonflé” avaient connu un franc succès © Archives Fabien Cottereau / Sud Ouest

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2021 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.