Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

MaxiBowieMania : “Low / Heroes” de Renaud Cojo débarque à l'Auditorium ce jeudi soir PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 23 Février 2017 06:00

Enfin à Bordeaux, où est implantée la Cie Ouvre le Chien, « Low / Heroes » de Renaud Cojo est donné à l’Auditorium ce soir. Plus qu’un simple hommage, un spectacle à l’image de l’idole Bowie : grandiose.

 

Alors, même si ça affiche complet, ça mérite qu’on en parle. D’abord parce que les amateurs peuvent toujours se rendre sur place ce soir un peu avant 20h et guetter les places libérées par les absents. Ensuite parce que ce spectacle est un bel exemple des sommets où peuvent entraîner la passion : la création de ce phénoménal triptyque, ce n’est pas à Bordeaux (hélas) qu’elle a eu lieu en 2015 mais à la Philarmonie de Paris – excusez du peu.

Tout jeune, le Girondin Renaud Cojo a été atteint par une “fièvre Bowie” qui n’allait plus le quitter. Jusqu’à transparaître dans le nom de sa compagnie, « Ouvre le chien », tiré des paroles de « All The Mad Men », sur l’album « The Man Who Sold The World ». Et dans ces spectacles, références filigranées ou carrément affichées... Et ça a fini par se savoir.

À l’occasion de l’expo « David Bowie Is », Cojo était invité à donner son spectacle « Et puis j’ai demandé à Christian de jouer l’intro de Ziggy Stardust ». « Quand la Philharmonie m’a proposé de concevoir un spectacle inédit, j’ai foncé, expliquait le metteur en scène à “Sud Ouest Dimanche”. Même si je savais que qu’il ne serait pas simple de monter un projet à la fois symphonique et spectaculaire. »

Chaudement applaudi à Paris, « Low / Heroes » sous-titré « Un hyper-cycle berlinois » joue sur presque tous les tableaux. Orchestre dans la fosse, vidéo, danse, lectures et chant par Bertrand Belin, musique additionnelle par Stef Kamil Carlens (ex-dEUS)... Le tout centré sur la “trilogie berlinoise” de Bowie et la partition que le compositeur contemporain Philip Glass avait tiré de l’album « Low ».

Un travail de titan, qui aurait bien mérité une série à Bordeaux. •

Sébastien Le Jeune

Ce jeudi soir, 20h, 8-50€. Tél. 05 56 00 85 95.
www.opera-bordeaux.com 

Photo : Orchestre, vidéo, danse, lecture, chanson... Un spectacle total demandé jusqu’en Allemagne © Xavier Cantat

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2021 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.