Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Festival : Le “Garo” vise encore haut cet été PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 08 Mars 2017 06:00

Comment rebondir après une édition des 20 ans record ? D’abord à grands coups de têtes d’affiche, répond Garorock, le plus grand festival du Sud-Ouest, dont les derniers grands noms de la 21e, du 30 juin au 2 juillet à Marmande, ont été livrés hier.

 

30 juin, 1er juillet, 2 juillet... Oui, vous avez bien compté, Garorock ne comptera que trois jours cet été, un de moins que l’an dernier, où l’événement était passé sur 4 jours avec Muse en “apéritif” de luxe le jeudi soir pour atteindre en tout 150 000 festivaliers. Une exception des 20 ans, quand beaucoup espéraient que la formule serait reconduite ? Question d’opportunité surtout.

« On a essayé, répond le fondateur Ludovic Larbodie, et, à terme (à l’horizon de la 25e ?), on aimerait bien que le festival dure toujours quatre jours. Mais les pistes qu’on avait – les Red Hot Chili Peppers, les Foo Fighters... – on se les est fait souffler par d’autres énormes festivals européens, où les gens sont prêts à aligner 100€ ou plus par soirée ! Pour l’instant, on est déjà heureux d’avoir réussi à installer une certaine culture du grand festival sur le territoire et d’avoir su toucher des publics très variés. »

Une recette qui plaît
Des publics qui le lui rendent bien : Garorock a été élu 3e meilleur grand festival aux Festivals Awards 2016, derrière deux mastodontes, les Vieilles Charrues et le Hellfest. Ce succès, Ludo Larbodie l’explique par les efforts constants pour le confort du festivalier. Zones de restauration soignées, bracelet cashless, camping avec sa propre scène où il y aura cette fois un vrai concert le jeudi soir pour les premiers campeurs...

Parmi les innovations de l’année, on découvrira une plaine de la Filhole réaménagée pour porter la jauge à 50 000 par soir (contre 35 000), arasée et regazonnée « comme un golf » pour éviter la boue, et une nouvelle appli qui permettra de géolocaliser les services (bars, toilettes...), ses amis et même sa tente !

L’autre ingrédient c’est l’artistique. Parmi les nouveaux noms, la diva de Gossip Beth Ditto, le génial producteur Diplo (de Major Lazer), les rappeurs US Flatbush Zombies et Ho99o9 (“horror”), le rock UK de Royal Blood ou Nothing But Thieves, les super-allumés de l’Est Little Big (en Une) et Tommy Cash, et côté français le crew Motivés ! et l’electropop de Her... Plus une ribambelle de DJs à succès.

Pass (3 jours 120€, deux 90€) et soirées (49€) partent déjà bien. •

Sébastien Le Jeune

garorock.com

Photo : Beth Ditto (à g.) et Diplo (à dr.) rejoignent les déjà annoncés Phoenix, Justice, Mac Miller, London Grammar, M.I.A., Foals, La Femme, FFF, Mø... En tout plus de 60 artistes sur 3 jours © Ezra Petronio / Alexei Hayes

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2018 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.