Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Barres de rire en approche : les Fous Rires de Bordeaux, c'est déjà dès ce samedi ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 15 Mars 2017 06:00

Samedi, Bordeaux et son agglo vont être embarqués dans une grande semaine de rigolade avec les Fous Rires de Bordeaux, un “in” aux 60 artistes et un “ouf” costaud. Une première édition dont la mayonnaise a déjà bien pris : de nombreux spectacles affichent déjà complet !

 

Preuve qu’il y avait de la demande pour un tel événement à Bordeaux. Preuve surtout de la qualité de la programmation de ce festival imaginé par Michel Goudard d’Euterpe, promoteur d’une bonne partie des spectacles donnés toute l’année à la Patinoire et au Fémina. D’où l’affiche barrée de grands noms, assez phénoménale pour une première.

Et le public ne s’y est pas trompé, se jetant sur le pass (épuisé) et sur les pointures du moment : guichets fermés déjà pour Stéphane Guillon, Le Comte du Bouderbala, Redouanne Harjane, le « Full Metal Molière » de Pierre-Emmanuel Barré, Élodie Poux, Yohann Métay ainsi que les deux soirées Chevaliers du Fiel à la Patinoire.

Dernières places à saisir
Les Chevaliers, parrains de cette édition, on peut encore avoir une chance de les voir lors du gala d’ouverture, ce samedi, avec à leurs côtés Florent Peyre, Anne-Sophie Girard, Patrick Chanfray (photo de Une) ou encore Kyan Khojandi (21h, 39€). Mais là encore, la billetterie s’est emballée, ne tardez pas trop !

Idem pour une grosse partie des autres têtes connues. Dernières places à saisir de toute urgence pour Alban Ivanov et Foudil Kaibou dimanche au Fémina (29€), le mentaliste Fabien Olicard lundi au Trianon (14€), Cécile Giroud et Yann Stotz lundi aux Salinières (20€), l’“Inglorious Comedy Club” de Vérino avec Mathieu Madénian, Artus et bien d’autres mardi au Fémina (29€), Didier Super mardi au Trianon (20€), Arnaud Tsamère jeudi au Fémina (35€), le nouveau Blanche Gardin jeudi à la Médoquine (20€), et les deux soirs de Baptiste Lecaplain, vendredi 24 et samedi 25 au Fémina (29€). Ouf !

D’autres, tout aussi méritants, frémissent plus doucement, sans doute parce que dans des lieux moins dédiés au rire d’ordinaire. Rappelons donc, notamment, les dingos du “air guitar” Airnadette mercredi à Barbey (20€), « La Folle Histoire de Michel Montana » d’Oldelaf à la M.270 de Floirac samedi 25 (20€) ou encore le retour de Monsieur Fraize (20€), lundi 20 à la Pergola de Caudéran... où on pourra aussi se rendre dimanche avec les enfants pour rire avec la Famille Maestro (20€).

Pas le temps de dire “off”
Et même sans débourser un sou ou très peu, on pourra espérer profiter d’un effet festival grâce à son “ouf” (le “off”, quoi). De nombreuses stars attendues ont en effet promis de se rendre au village du festival, cour Mably dans la salle capitulaire. Là, on pourra se renseigner sur le festival, boire un verre, assister à quelques petites scènes, et même participer au bal final.

Mais le “ouf” va bien au-delà, avec même des interventions toute la semaine en milieu hospitalier. Le grand public, lui, pourra se rendre gratuitement à la grande journée d’impro ce samedi à la Halle des Douves ou au concert des allumés d’Électrogène mercredi prochain à l’I.Boat.

Et si vous n’allez pas aux Fous Rires, les Fous Rires iront à vous, avec la fanfare La Grasse Band dans les rues de Bordeaux ce samedi et des interventions dans le tram le samedi suivant ! •

Sébastien Le Jeune

Tél. 05 56 48 26 26 et lesfousriresdebordeaux.fr

Photo : Bientôt complets, Arnaud Tsamère (ci-dessus), Blanche Gardin, Baptiste Lecaplain... Faites vite ! © Pascalito

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2017 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.