Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Newsletter

Top 14 : naufrage à Paris pour l'UBB PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 06 Mars 2017 06:00

Arrivée la fleur au fusil sur la pelouse de Jean-Bouin, l’objectif Europe en tête, l’Union s’est fait sécher hier par le bulldozer parisien (32-9).

 

Déjà, la défaite à domicile face à Castres il y a 15 jours (17-29) avait semé de sérieux doutes sur les prétentions européennes des Bordelo-Béglais. Mais, là, en ayant aussi peu montré qu’hier après-midi, le rêve a pris un sérieux plomb dans l’aile.

Passé le duel de botteurs Plisson (2e, 5e)-Hickey (8e), les Parisiens ont déroulé le grand jeu : trois essais en 8 minutes ! D’abord sur une maladresse de Buttin surpris par un coup de pied à ras-de-terre de Plisson, dont profitait Waisea (11-3, 10e). Puis Camara s’offrait une balade de santé dans la défense de l’Union, échappant à Hickey et Tauleigne (18-3, 16e). Enfin, le Stade Français remettait ça en jouant l’aile avec Sinzelle (23-3, 18e).

Le ruck bordelo-béglais a bien tenté de sauver la mise, mais le plongeon de Buttin était refusé vu qu’il n’était pas le dernier joueur du ruck. Hickey prenait les 3 points (23-6, 27e). ?Madigan le remplaçait à la pause, Marais et Poirot entraient après des mois d’absence, mais rien n’y a fait. Madigan n’a eu qu’une opportunité de réduire le score (23-9, 49e) quand Plisson a pu botter deux fois, profitant d’un nombre effroyable d’en-avants adverses (50e, 57e, 80e).

« Il faut montrer bien plus que cela », admettait le manager Ibanez à l’issue du match, 7e sans victoire de son équipe (6 défaites, un nul). Mathématiquement rien n’est fait : l’Union a sept points de retard sur la 6e place. Mais, à sept journées de la fin du championnat, les points vont être chers. •

 

Photo : Raphaël Ibanez © Archives L. Theillet / Sud Ouest

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2018 CNEWS Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.